Réunion de préparation du projet » SALAM »

Réunion de préparation du projet » SALAM »

Réunion de préparation du projet » SALAM »: PREVENIR L’EXTREMISME VIOLENT EN TUNISIE : une approche basée sur les Droits de Humains et la consolidation de la paix .

Projet d’un consortium d’organisations tunisiennes et internationales : NOVACT, FSA, LTDH, UGTT, ATFD, GVC et ARES + UDC, Organisations fondatrices de l’Observatoire pour la Prévention de l’extrémisme violent « OPEV »-Tunisie, au cours de la conférence de Barcelone en Janvier 2017.

Un accord de coopération et de partenariat avec l’Organisation égyptienne Maat pour la paix, le développement et les droits de l’homme

Dans le cadre de son ouverture à la société civile internationale pour renforcer la coopération et les efforts concertés pour développer les capacités et partager les expériences, créer une coalition internationale pour la paix et le développement pour combattre le terrorisme et respecter les droits de l’homme.l’Association Free Sight a signé le 19 Octobre 2017 un accord de coopération et de partenariat avec l’Organisation égyptienne pour la paix, le développement et les droits de l’homme au siège de l’Association à Tunis.

Un accord de coopération et de partenariat avec l’Association libyenne pour la jeunesse et le développement

Dans le cadre de son ouverture à la société civile maghrébine pour renforcer ses capacités et partager ses expériences, l’ Association Free Sight a signé le 06 février 2018 un accord de coopération et de partenariat avec l’Association libyenne pour la jeunesse et le développement au siège de l’Association  à Tunis.

Une conférence de presse sur le statut des libertés individuelles pour l’année 2017 et la poursuite des violations.

La Coalition civile pour  libertés individuelles, dont  Free Sight Association est l’une des organisations constituantes depuis sa publication en 2016, a organisé une conférence de presse au siège de l’Union tunisienne des journalistes sur le statut des libertés individuelles pour l’année 2017 et sur les violations qui continuent et s’intensifient… 
le mercredi 7 février 2018.
Au cours de ce séminaire, la Coalition a présenté son rapport annuel sur les violations les plus importantes commises l’année dernière.

Campagne de mobilisation à Kairouan

Une campagne de sensibilisation intitulé  « Non aux camions de la mort » en partenariat avec le bureau régional de l’association « Mosewet=Egalité » à Kairouan pour organiser le transport agricole dans la région de Kairouan qui est une région pauvre et  marginalisée , notamment suite aux événements qui ont coûté la vie à de nombreuses travailleuses.

Le 21 Janvier 2017

Genderist Siliana

L’association Free Sight , en partenariat avec l’Association pour le Développement et la Communication et l’association des diplomés chômeurs  à Siliana, a organisé une session de formation dans la municipalité de Siliana dans le cadre du Programme Genderist – Programme d’autonomisation des femmes pour les politiques et mécanismes locaux de plaidoyer .

Le 22-23 décembre 2017

Forum interrégional des politiques de la jeunesse au Centre de conférence des Nations Unies à Bangkok

L’association  Free Sight a fiérement été invitée par United Nations  pour présenter son travail à la Free Sight Association et notre vision et approche sur le thème de l’autonomisation et des politiques des jeunes au Forum interrégional des politiques de la jeunesse au Centre de conférence des Nations Unies à Bangkok, Thaïlande les 21-22 et 23 novembre 2017.
Pendant trois jours, les décideurs politiques et les militants de la société civile d’Asie-Pacifique, d’Afrique et d’Asie de l’Ouest ont discuté de l’autonomisation des jeunes et des politiques de développement.

Formation des formateurs en «Théorie du Changement»

Free Sight Association – 02-03 décembre 2017: Une session de formation en «Théorie du Changement» pour les jeunes du Nord, du Centre et du Sud dans le cadre du programme «Leaders Tunisiens pour la sécurité humaine» pour renforcer la résilience des jeunes et des adolescents contre l’intolérance et l’extrémisme violent.

Honoré Par le Ministre de la Culture

A l’occasion du 47ème Festival International de Maktharis, un groupe de Leadres Tunisiens  pour la Sécurité Humaine de Siliana a été honoré par le Ministre de la Culture, M. Mohamed Zine El Abidine, le 15 août 2017.

Campagne de mobilisation à Kairouan

En partenariat avec la Ligue Tunisienne de Défense des Droits de l’Homme et l’Union des Diplomés Chômeurs et les associations locales de Kairouan pour organiser le transport agricole dans la région de Kairouan qui est une région pauvre et  marginalisée , notamment suite aux événements qui ont coûté la vie à de nombreuses travailleuses.

3Septembre 2017.

Initiative Femme Paix et Sécurité Sfax

Projection d’un film et débat sur le théme « Femme Paix et Sécurité  » organisé par l’Association Free Sight au palais minicipal Sfax le 21 ocotbre 2017.

INVITATION WPS événement parallèle

Fièrement, Free_Sight_Association participe à l’événement parallèle  UNSCR1325 aujourd’hui  26 octobre 2017 sur les femmes, la paix et la sécurité #NYC #WPS #WPP « Tirer le tapis sous nos pieds: Quelle est la résolution 1325 sans les libertés de la société civile? »


Échange d’expériences entre l’Association Free Sight et l’organisation néerlandaise « Street Corner »

Échange d’expériences entre la Free Sight Association et l’organisation néerlandaise « Street Corner » dans le domaine de la protection des jeunes contre l’intolérance et l’extrémisme violent, tenue à Tunis du 27 au 29 octobre 2017 dans le cadre du projet Tunisien Hollandais  » Leaders Tunisiens pour la Sécurité Humaine ».


Atelier régional à l’intention des décideurs et des organisations de jeunesse en vue de renforcer la capacité des gouvernements de la CESAO Région pour répondre aux besoins des jeunes dans la formulation de politiques de développement inclusives et durables.

L’association Free Sight a participée à un atelier intitulé « Atelier régional à l’intention des décideurs et des organisations de jeunesse en vue de renforcer la capacité des gouvernements de la Région ESCWA pour répondre aux besoins des jeunes dans la formulation de politiques de développement inclusives et durables ».



Beyrouth, 30-31octobre 2017



26 octobre 2017: Réunion avec de l’ONU FEMMES au bureau de l’ONU FEMMES – New York

26 octobre 2017: Réunion avec de l’ONU FEMMES au bureau de l’ONU FEMMES – New York

 

Réunion d’experts: « Femmes constructrices de paix discutant de la réduction de l’espace de la société civile ».


ANNIVERSAIRE DE LA RÉSOLUTION 1325: LES FEMMES CONSTRUCTRICES DE LA PAIX

ANNIVERSAIRE DE LA RÉSOLUTION 1325: LES FEMMES CONSTRUCTRICES DE LA PAIX

 

Le débat public annuel du Conseil de sécurité sur les femmes, la paix et la sécurité (WPS) s’est tenu sous la présidence française. Le débat a été organisé en marge du 17ème anniversaire de l’adoption de la Résolution 1325 sur les femmes, la paix et la sécurité, qui souligne l’importance de la participation des femmes de manière égale à la construction de la paix, la négociation pour la résolution et la prévention des conflits.

 

Rapport du Conseil de sécurité:Rapport du Conseil de sécurité:

 

Lettre ouverte :Lettre ouverte



26 octobre 2017: Free Sight Association, paneliste de l’événement intitulé: «Tirer le tapis sous nos pieds: qu’est ce que la UNSCR 1325 sans les libertés de la société civile qui permettent une participation significative?» Organisé par WPP, WILPF, Free Sight Association, Duke IHRC, WEO, AWO, Centre de développement de la société civile Al-Hayat, NOVACT, ONG WG WPS.

Le jeudi 26 octobre 2017, un événement parallèle intitulé << Tirer le tapis sous nos pieds: qu’est-ce que la UNSCR 1325 sans les libertés de la société civile?>> a été accueilli en marge du 17ème anniversaire de la résolution 1325 du Conseil de sécurité des Nations Unies. L’événement a été organisé par le Women Peacemakers Program (WPP) et la Dutch Mission, en collaboration avec la Clinique internationale des droits de l’homme de Duke Law,Free Sight Association, Ligue internationale des femmes pour la paix et la liberté, Al-Hayat Centre pour le développement de la société civile, Organisation arabe des femmes de Jordanie, NOVACT, Association irakienne Al-Amal.

À un moment où le soutien normatif pour les femmes, Paix et Sécurité (WPS) agenda est plus important que jamais, l’événement visait à attirer l’attention sur la façon dont les cadres sécuritaires du contre-terrorisme et du militarisme érodent la société civile féminine et contribuent au « rétrésissement de l’espace de la societé civile ». Les panélistes et le public ont été invités à s’engager dans une réflexion critique sur la question de savoir si les stratégies actuelles de la société civile en matière de WPS suffisent à répondre à ces nouvelles réalités.

Une table ronde réunissant des représentants d’organisations dirigées par des femmes de Tunisie, de Jordanie et du Kurdistan irakien. Cette table ronde a permis de mieux comprendre les luttes de nombreuses organisations de la société civile pour maintenir leurs opérations à flot. Il est difficile de recevoir des fonds en temps opportun – ou pas du tout – pour des projets approuvés par des donateurs, les demandes de contributions et les rapports des donateurs, qui rendent difficile l’accès direct au financement pour de nombreuses organisations dirigées par des femmes. (Les ONG) entrent de plus en plus en compétition et sollicitent des financements ou sous-traitent des groupes locaux, ce qui compromet la construction d’un puissant mouvement de femmes local pour la paix et la justice; les réglementations bancaires discriminatoires; telles que l’impossibilité d’ouvrir un compte bancaire d’entreprise, les exigences de transparence, qui mettent souvent leurs travailleurs ou leurs bénéficiaires en danger; ainsi que la réglementation de plus en plus restrictive des ONG imposée par le gouvernement, comme l’obligation de prévoir un budget pour les compagnons masculins pour accompagner les femmes dans leurs déplacements professionnels; et le préjugé général envers l’autonomisation des femmes, qui est considéré comme un drapeau rouge par les gouvernements locaux et nationaux.



Location : Dutch Permanent Mission to the UN (TBC), Church Center- New York

Credit© Aleksendra Kojic

L’ouverture du Forum National des jeunes sur le rôle de la jeunesse dans la construction de la paix locale et globale

L’ouverture du Forum National des jeunes sur le rôle de la jeunesse dans la construction de la paix locale et globale.
L’initiative du projet sert à créer un espace de communication entre les différentes parties concernées par la jeunesse du secteur législatif, exécutif, judiciaire, privé et des organisations non gouvernementales de la société civile pour impliquer les jeunes dans la valorisation des acquis de la jeunesse et formuler des recommandations de solutions alternatives aux difficultés et aux insuffisances liées aux besoins de la jeunesse dans les différents secteurs et régions en Tunisie.
L’Association Free Sight a mis en œuvre les activités du Forum avec le soutien de la Commission économique et sociale des Nations Unies pour l’Asie occidentale et du Ministère de la jeunesse et des sports en coordination avec les organisations de jeunesse nationales et locales.
L’Association a tenu des réunions avec toutes les parties prenantes du pouvoir législatif, exécutif, de l’autorité judiciaire, du secteur privé et du secteur des médias pour coordonner avec eux
L’atelier a réuni 164 participants et représentants ; représentant du Ministère de la Jeunesse et des Sports, M. Khaled Al-Hamrouni , le président de l’Union générale des étudiants tunisiens, M. Nidal El-Khadrawi, le jeune député de l’Assemblée du peuple (Parlement tunisien), M. Imad Ould Jibril, représentant de la délégation de l’Union européenne en Tunisie, de l’ambassade de l’Union européenne en Tunisie, des journalistes de divers médias nationaux et privés, des médias étrangers, des jeunes actifs dans diverses organisations de jeunesse nationales et locales, les jeunes employés , les jeunes sans emploi étudiants et élèves.
Les activités du projet consiste a organisées le «Forum national de la jeunesse et son rôle dans la construction d’une paix locale et globale», réalisé le samedi et dimanche 07 et 08 octobre 2017.
Les participants se sont réunis à la session d’ouverture de la session depuis 9h00. Après l’inscription, les interventions ont commencé
Après la pause café, l’association Free Sight a emmené les participants au centre des jeunes « le 15 octobre » à Bizerte por commencer les activités des 4 ateliers : « Jeunesse et éducation » , « Les jeunes et les mécanismes de prévention de l’extrémisme violent », « Jeunesse est intérêt pour les affaires publics » , « Jeunesse et emploi »
Les résultats du Forum et le texte de la Déclaration seront présentés lors d’un atelier régional à l’intention des décideurs et des organisations de jeunesse pour renforcer la capacité des gouvernements de la région de la CESAO pour répondre aux besoins des jeunes dans la création des politiques intégrées et durables politiques de développement « , Maison des Nations Unies, Beyrouth, 30-31 octobre 2017.


Rencontre nationale des jeunes sur « La Déclaration de la Tunisie sur la jeunesse et son rôle dans la construction de la paix nationale et globale » 07-08 octobre 2017

Déclaration de la Tunisie sur la jeunesse et son rôle dans la construction de la paix locale et globale
Sur le thème:
Jeunesse active = une société vivante et développée
le 7-8 octobre 2017 à Tunis

 

Programme de Camping des jeunes 27-31 Juillet 2017

Free Sight Association a organisé, dans le cadre de son projet tuniso-néerlandais « Tunisian Leaders for Human Security » un programme de camping pour les jeunes et les adolescents de 6 régions (Kasserine, Ben Arous, Siliana, Medenine, Tunis, Kef) au centre maghrébien de camping « Ain Soltane »- Jendouba du 27 au 31 Juillet 2017

Journée d’étude : Trois regards  sur l’extrémisme violent en Tunisie

Le 25 janvier 2018, l’Association Free Sight en tant que membre fondateur de l’OPEV a participé au panels de la journée d’étude  par l’Institut Euro-Méditerranéen en partenariat avec l’Institut International de Non violence et l’Observatoire pour la Prévention de l’Extrémisme Violent en présence des représentants de l’Union Européenne, du Ministère des Affaires Etrangères et des organisations de la société civile. Mené par l’Institut européen intitulé: Trois regards  sur l’extrémisme violent en Tunisie.